Cuisine avec handicap

La cuisine facile, même avec un handicap

On n’y pense pas souvent, mais les personnes handicapées cherchent de plus en plus des moyens de garder leur autonomie. La préparation du repas n’échappe pas a ce mouvement puisque aucune aide légale n’est prévu pour compenser le handicap subit durant la préparation des bons petits plats.

Testées et approuvées, voici quelques innovations et inventions qui peuvent rendre plus facile, y compris pour les personnes ne souffrant pas de handicap, la préparation.

Pour bien commencer l’acquisition à l’autonomie, il faut un plan de travail assez large et dégagé. Il faut de la place,pour faire de la cuisine avec handicap ou pas, pour cuisiner. Regarder la superficie que prend le plan de préparation dans les émissions culinaires !! Il faut bien sur, adapter la hauteur de ce plan, ni trop haut ni trop bas, pour la personne qui fera la cuisine. On prévoira un plan rabaissé pour les personnes en fauteuil roulant et rehaussé pour les personnes debout.

Nous pouvons trouver des dessous de mains en silicone empêchant tout dérapage de nos bols et autres contenants.L’avantage des sous mains en silicone, c’est qu’on peut les mettre dans le lave-vaisselle dès que la préparation est finie.

Les manches des ustensiles seront plus large ( il existe également, des agrandisseurs de manches, même si cela n’est pas adapté à tout type de handicap, mais attention bien souvent c’est assez onéreux).

Les grands contenants cul de poule sont adaptés aux personnes valides mais si tout inox la personne handicapée le verra souvent s’enfuir de ses mains. Privilégier des bols et saladiers avec des rebord anti dérapant, ou carrément munis de poignées.

Pour ce qui est de la découpe des aliments, ou même de l’épluchage, une entreprise Nicoise à créer le Handiplat, qui permet de préparer et de prendre son repas y compris pour les personnes avec qu’un seul bras !

Bon, nous voila a la question critique. Robot ou pas ?

Bien évidement, pour la personne handicapée des membres supérieurs, un robot pour couper ou mélanger est une bonne façon de compenser une faiblesse. Nous avons eu des retours pour différents de la marque Moulinex, et à vrais dire, c’est un réel plus ! Pour se donner une chance, le Cookeo, est très bien pour le débutant cuisinier, il est facile d’utilisation, même pour un enfant. Le prix peut-être repoussant, mais sincèrement l’investissement en vaux la chandelle !! Ne prenez pas les options diverses et variées, le 100 recettes à tout les modes de cuisson intéressants. 

Il existe aussi bien évidement, des aides culinaires spéciales handicap, des balances parlantes, des plaques vocales. Certaines aides peuvent faire l’objet d »une aide attribuée par le département mais bien souvent celle-ci n’est vraiment pas suffisante.

N’hesitez pas, à trouver vos propres astuces compatible avec votre handicap, nous avons aborder les plus universelles pour une personne avec handicap physique et/ou cognitif.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × un =

x

Lost Password